CAVALCANTI (A.)

CAVALCANTI (A.)
CAVALCANTI (A.)

Alberto CAVALCANTI 1897-1982

Né Alberto De Almeida-Cavalcanti à Rio de Janeiro, ce jeune esthète, qui a fait en Suisse des études de droit et d’architecture, se mêle à l’avant-garde parisienne des «années folles», collaborant avec Fernand Léger et Mallet-Stevens aux décors de L’Inhumaine (1923), avec Lazare Meerson à ceux de Feu Mathias Pascal (1925), deux films de Marcel L’Herbier. Il dessinera à Londres les décors de The Little People (George Pearson, 1926). Quand il passe à la réalisation, il abandonne la stylisation postcubiste pour un intimisme mélancolique dont témoignent Rien que les heures (1926), Yvette (1926), En rade (1927) et La P’tite Lilie (1929). La vedette de ce dernier film est Catherine Hessling, compagne de Jean Renoir. C’est d’ailleurs l’amitié de Renoir (qui jouera le rôle du Loup dans Le Petit Chaperon rouge de Cavalcanti, 1929) qui consacre après coup la modeste célébrité du Brésilien, bientôt désarçonné par le parlant et contraint de se plier aux impératifs commerciaux (Plaisirs défendus , 1933).

En 1934, toutefois, Cavalcanti accepte l’invitation de John Grierson, qui met sur pied le G.P.O. Film Unit: il est à Londres tour à tour ou simultanément directeur de production, superviseur technique et scénariste de nombreux documentaires – activité, couronnée en 1942 par Film and Reality , compilation d’extraits de cinquante-huit films commandée par le British Film Institute et charte du «réalisme poétique» britannique, dont il tirera un livre (Cavalcanti a écrit quantité d’essais théoriques). Engagé aux Studios Ealing, il signe en 1945 l’un des sketches (celui du ventriloque) du film d’épouvante Au cœur de la nuit (Dead of the Night ) et laisse accroire qu’il a «supervisé» l’ensemble. Ses autres films britanniques sont pourtant bien anodins, à l’exception d’un Nicholas Nickleby assez réussi (1947).

En 1949, on le retrouve au Brésil, où il s’efforce de donner vie à une industrie cinématographique balbutiante depuis les années trente: il produit Caicana (1950) le film d’un jeune et aventureux Italien, Adolfo Celi, qui, de retour dans sa patrie, deviendra un acteur célèbre, puis réalise lui-même deux films dont Le Chant de la mer (1953). Accusé de sympathies communistes, ayant obtenu une récompense au festival de Karlovy-Vary, Cavalcanti accepte l’invitation de la R.D.A. et tourne en Autriche Maître Puntila et son valet Matti (1955): Bertolt Brecht dira que c’est la meilleure adaptation cinématographique qu’il ait vue d’une de ses œuvres. Avec cet exercice de fidélité scolaire, Cavalcanti a cru peut-être recommencer une carrière européenne. Mais de ses projets n’aboutissent qu’un Château des Carpathes d’après Jules Verne (1957), tourné en Roumanie, et en Italie Les Noces vénitiennes (1958, avec Martine Carol), consternant ratage. Calvacanti travaille pour la télévision britannique, confectionne pour l’État d’Israël un documentaire sur Theodor Herzl (1967) et tente, lors de son retour au Brésil, de s’imposer comme précurseur moral du «Cinema Novo», qui ne lui doit rien. Il termine son existence agitée en se partageant entre Paris et Londres, où il donne des cours d’histoire du cinéma.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cavalcanti — is an Italian surname, also common in Portugal and Brazil where is used by people of ancient Italian origin. In Italy, Portugal and Brazil the variant Cavalcante is also used. It may refer to:* Alberto Cavalcanti (1897 1982), Brazilian film… …   Wikipedia

  • CAVALCANTI (G.) — CAVALCANTI GUIDO (1255 env. 1300) Poète du dolce stil novo appelé par Dante «le premier de mes amis», Cavalcanti naît à Florence d’une noble famille guelfe. Il se mêle aux luttes politiques qui divisent alors la ville, prenant le parti des… …   Encyclopédie Universelle

  • Cavalcanti — ist der Nachname folgender Personen: Alberto Cavalcanti (1897–1982), brasilianischer Filmregisseur und Filmproduzent Guido Cavalcanti (1255–1300), italienischer Dichter Tiago Fernandes Cavalcanti (* 1984), brasilianischer Fußballspieler …   Deutsch Wikipedia

  • Cavalcanti — Cavalcanti, 1) Guido, geb. im ersten Dritttheil des 13. Jahrhunderts, italienischer Dichter u. Philosoph, war Haupt der Ghibellinen u. st. 1300 in Florenz; er dichtete unter andern De natura et motu amoris venerei, Vened. 1498 (italienisch mit… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Cavalcánti — Cavalcánti, 1) Guido, ital. Dichter, Sproß eines alten florentinischen Hauses, geb. um 1255, gest. 27. oder 28. Aug. 1300 in Florenz an den Folgen eines Fiebers, das er sich, wegen hervorragender Teilnahme an einem Bürgerkrieg auf einige Zeit… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Cavalcánti — Cavalcánti, Guido, ital. Philosoph und Dichter, aus Florenz, gest. das. 1300, Freund Dantes, Guelfe; schrieb Kanzonen (»Donna mi prega«, neu hg. 1890), Balladen u.a., »Rime« (1881). – Vgl. Salvadori (1895) …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Cavalcanti — Cavalcanti, Guido, gest. um 1300 zu Florenz, lyrischer Dichter, Freund Dantes u. wie dieser Ghibelline. Seine Gedichte »Rime« wurden zuletzt 1813 zu Florenz herausgegeben. – C. Giovanni, Verfasser »der Florentinischen Geschichten von 1420–52«… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Cavalcanti — Cavalcanti, Guido …   Enciclopedia Universal

  • Cavalcanti — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Alberto Cavalcanti (Rio de Janeiro, 6 février 1897 Paris, 23 août 1982), de son vrai nom Alberto de Almeida Cavalcanti, est un scénariste, directeur… …   Wikipédia en Français

  • Cavalcanti — I Cavalcạnti,   florentinische Patrizierfamilie. Die Cavalcanti nahmen seit dem 12. Jahrhundert als Guelfen Anteil an der Regierung von Florenz, mussten im 14. Jahrhundert mehrmals emigrieren und gelangten als Parteigänger der Medici neuerlich… …   Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”